FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure

Diagnostic hypertension

Cette situation est fréquemment rencontrée, le plus souvent au début du troisième trimestre d'une grossesse apparemment normale, parfois plus tard, parfois plus tôtavec une mère sans signes évocateurs.
Le simple diagnostic peut être difficile. Les chiffres sont "limites".
Une hospitalisation est une décision de prudence pour une étude approfondie. Elle peut se faire en "hospitalisation "de jour", une formule qui permet de concentrer les investigations sur une journée et rendre la patiente à sa famille et à ses obligations dès le soir. C'est aussi le bon départ d'une bonne surveillance.
L'état maternel est précisé : la répétition des mesures permet de découvrir certains à-coups dangereux, qui seraient passés inaperçus holter. La fonction rénale, très dépendante de la circulation artérielle est explorée par l'étude biologique des urines, du retentissement sanguin d'un mauvais fonctionnement caché par ailleurs.
L'état de l'enfant à naître est évalué par des paramètres divers et souvent propres à chaque équipe dépendant des conditions techniques et des caractéristiques des populations. L'échographie a la place prépondérante recherchant éventuellement la vitesse d'écoulement sanguin de part et d'autre du placenta, mais constamment le bon développement, éliminant ainsi le risque de sous-nutrition.
Toutes ces précautions peuvent paraître fastidieuses, pénibles, angoissantes même. La synthèse permet un pronostic rassurant sous réserve d'une surveillance répétée, la plus souvent sans hospitalisation.
Les consultations sont adaptées à chaque cas dans leurs fréquence, leur contenu, clinique, biologique, échographique.
Le 19/05/2003

Vos Commentaires

En savoir plus

Suivez nous sur