FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure
Accueil / Sante / Contraception / Guide de contraception / Méthodes naturelles

Méthodes naturelles

Le retrait de la verge du partenaire

Le retrait hors du vagin dans les secondes qui précèdent l'éjaculation a le privilège d'être la plus ancienne des techniques de contrôle de la fertilité. L'inventeur n'a pas laissé de conseils particuliers pour combattre la frustration qui suit sa réalisation. La majorité des couples pratique un jour ou l'autre cette prouesse, faute de mieux.
Est-elle efficace ? On peut en douter. D'une part, avant même l'éjaculation des spermatozoïdes sont présents dans les sécrétions et d'autre part, le contrôle de soi présente quelques failles dans ces moments-là, c'est bien connu.

L'abstinence totale

C'est très efficace. Un seul échec a fait l'objet d'une communication scientifique à ce jour à Bethléem en Samarie, Marie, épouse d'un charpentier. Cette méthode est, pour les êtres ordinaires, très mal supportée. Excusez la parenthèse,mais le sujet s'y prête et c'est tentant.

L'abstinence périodique

Elle repose sur l'idée suivante :
- La femme produit un ovule au cours d'un cycle. Cet ovule vit en elle au maximum 2 jours.
- Un spermatozoïde vit, disait-t-on, au maximum 3 jours après son émission.
- vitons de mettre en contact ces deux compères.
La difficulté résulte du fait qu'il faut situer le moment exact de l'ovulation.
- Méthode statistique. Observer la longueur des cycles. Compter que l'ovule est libéré environ 14 jours avant la survenue des règles. En déduire le jour de l'événement et postuler que la prochaine fois, ce sera pareil. C'est la fameuse méthode des docteurs Ogino un japonaiset Knaus un allemand. Au passage, voyez ou la rigueur des peuples peut conduire.
- Méthode d'observation des modifications corporelles accompagnant les périodes du cycle. Souvenez-vous de la remarque selon laquelle l'hormone progestérone augmente de quelques dixièmes la température corporelle. Elle n'est sécrétée qu'après l'ovulation. Il en résulte que, si vous preniez votre température rectale ou auriculaire tous les matins, son augmentation brutale vous indiquerait que l'ovulation a bien eu lieu.
- Toujours basée sur les changements du corps, on peut surveiller la glaire qui s'échappe du col par des bandelettes à introduire dans le vagin. Elles signalent le jour J.
Et bien, puisque vous l'avez situé, il vous suffit de penser à autre chose 4 jours avant et 3 jours après...
Une petite info, plutôt récente : les spermatozoïdes vivraient plus longtemps que ce qu'on imaginait. Il faut dire qu'on les observait jusque là in-vitro, en éprouvette. Un scientifique a eu l'idée de la co-culture, de mettre ensemble des zoïdes et des cellules de trompe de Fallope. Il faut avouer que ça paraît logique puisque, dans l'organisme, ils cohabitent. Et bien, les zoïdes vivent encore plus longtemps, près de cinq jours.
Objectivement, et plus que jamais depuis que l'on a appris ça, on peut dire que ce n'est pas cher, mais ce n'est pas facile et comme dit le slogan, ça peut rapporter gros...sesse.
Tout bien considéré, c'est peu commode, stressant, et pas très efficace.
Le 17/05/2003

Vos Commentaires

Manon et chloé
le 30 Avril 2012
Nous voudrions d'autre moyens naturels de contraception ! S'il vous plait. Merci beaucoup d'avance.
Jess
le 18 Janvier 2012
C'est clair que c'est décourageant... :0(
Chris
le 7 Octobre 2011
Décourageant! quand on se supporte pas la pilule ou tout autre moyen

En savoir plus

Suivez nous sur