FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure
Accueil / Sante / Dossiers / Diététique / Perdre du poids après les fêtes

Perdre du poids après les fêtes

Nous sommes tous pareils, nous avons fait quelques excès alimentaires et, en ce début de nouvelle année, avec son lot de bonnes résolutions, nous aimerions commencer par "réparer".
Mais nous ne savons pas bien par quel bout commencer.
Pas facile, mais on peut toujours tenter.

Pour commencer.

- Evaluez où vous en êtes. Il y a un outil pour cela, le IMC (index de masse corporelle), BMI pour les anglo-saxons.
Le plus simple, sans chichi cliquez là.
- Evaluez vos habitudes alimentaires actuelles.
Vous me direz: je sais ce que je mange. Je vous répondrai : non, vous ne le savez pas. Vous sous-estimez votre ration alimentaire. Laissez moi vous raconter une annecdote : Jeune étudiant, j'ai assisté à la consultation d'un de mes maîtres, interniste. Lorsqu'il recevait un patient hospitalisé en surpoids, il lui demandait de décrire précisément son alimentation, sans rien oublier. Puis, il donnait la liste à la surveillante, lui disant : voici ce que le patient doit manger. Au bout d'une semaine, le patient avait perdu 2 kilos.
- Evaluez votre activité physique. Je ne parle même pas d'activité sportive, mais physique. Notre société nous épargne nombre d'efforts auxquels nos aînés étaient astreints. Déplacements pédestres, vélo, escaliers.
Et là tentez de convertir ce qui peut l'être. Prenez les escaliers plutôt que l'ascenseur, pour descendre dans un premier temps, et dans les deux sens ensuite. Descendez une station de métro, de bus ou de tram avant votre arrêt habituel. Allez chercher le pain à pied. Raccompagnez vos visiteurs, privés ou professionnels jusqu'à la porte...
- Décidez que ça va changer vraiment. Ne "signez" pas pour un mois, six mois. signez pour la vie, pour toujours. Changez définitivement. Renouez avec vos muscles, réconciliez vous avec vos membres et votre cage thoracique.

Maintenant, qu'allez vous faire ?

Florilège de (fausses) bonnes idées.
- Je vais acheter un bouquin, et suivre le régime qu'il indique. Est ce que ça va marcher ?
Sans doute oui. Pour un moment. Voyez, depuis que vous avez entrepris de lire cet article, dans ce court laps de temps, il y a fort à parier que 15 petits malins ont eu une idée concernant un nouveau régime dissocié/associé/inverse/naturel et que l'un d'entre eux va réussir à le publier.
Vous faire perdre du poids et des centimètres, à mon avis, c'est plutôt facile. Il suffit de bouleverser vos habitudes alimentaires. C'est ainsi que presque tous les régimes, qui vous font manger différent, vous font maigrir.
Le souci, c'est que ce que vous mangez "habituellement" c'est le résultat de ce que vous êtes, de "ce" que vous vivez, de "où" vous vivez, de "avec qui" vous vivez.
Immanquablement, vous allez en revenir, de ce régime si différent de vous.
Ça n'est donc pas la solution.
- Mon médecin va me prescrire des examens de biologie. Parce que "c'est pas normal, avec ce que je mange, que je continue à grossir".
Je suis désolé de vous le dire, il y a très peu de "chance" que ce soit un dérèglement hormonal qui soit à l'origine de ce qui vous trouble. Je n'ai pas les chiffres exacts mais, plus de 9 fois sur dix, ces examens nous reviennent normaux. Votre médecin n'osera sans doute pas vous les refuser, mais voilà, vous ne serez guère avancé.
- Je vais aller consulter ce médecin que me conseille la soeur de la patronne de ma voisine. Il prescrit des pilules magiques qui sont faites spécialement par un pharmacien... Ola! Ola!! Arrêtez là, ça pourrait être dangereux. Ils se font plus rares ceux qui jouent à prescrire des cocktails à base d'hormones thyroïdiennes et de diurétiques mais en cherchant bien, malheureusement, on peut encore en trouver. Leurs échecs, parfois lourds de conséquence pour leurs victimes défraient encore de temps à autre la chronique. Il n'y a pas de pilule miracle pour maigrir.
- Je fais me faire placer un anneau. Là, je ne connais pas bien la question, mais il croit savoir qu'il y a des critères très stricts de sélection des candidats, et je doute que ce soit fait pour celles et ceux qui ont simplement fait quelques excès pendant les fêtes.
- Je vais faire les soldes et acheter systématiquement des habits une à deux tailles en dessous de ce que je porte actuellement, de sorte que je serai bien obligée de maigrir si je veux les porter.
Je crois que c'est une mauvaise idée : vous allez quand même les porter, avant même de perdre du poids. Vous serez mal à l'aise dans vos vêtements. Ca vous mettra de mauvaise humeur toutes la journée, et pour le coup, vous compenserez en grignotant tout le temps.
De plus, tous verrons que vous êtes étriquée dans vos affaires et là vous aurez vraiment l'air d'avoir grossi récemment.

Mes 10 commandements

Je suis terrible. Je critique toutes vos bonnes idées, et jusque là je ne vous propose rien.
Ca arrive.

Voilà mes conseils, :
1 Pensez activité physique.
2 Pensez à boire abondamment.
3 Introduisez du jeu dans votre vie, ping pong, bicyclette, tennis, piscine, dance...
4 Ne vous pesez plus, ou rarement, maximum une fois par mois.
5 Plus de fast food.
6 Plus d'alcool.
7 Plus de grignotage, ni au bureau, ni à l'ordi, ni devant la télé, ni nulle part.
8 Plus d'apéritif, de petits mélange salé ou salé sucré, ou chips, ou... je ne vais pas vous faire la liste.
9 Prenez le temps d'un petit déjeuner. Il est essentiel, ce moment là.
10 Privilégiez dans votre alimentation protéines et légumes.

Le 03/01/2010

Vos Commentaires

En savoir plus

Suivez nous sur