FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure
Accueil / Sante / Sexualité / Sa sexualité à elle / Peut-on vaincre le vaginisme ?

Peut-on vaincre le vaginisme ?

On vous rassure tout de suite : la réponse est oui. Et surtout, vous n'êtes pas seule dans ce cas.
A l'heure où les prouesses sexuelles sont contées comme un exploit personnel,  beaucoup de femmes sont gênées à l'idée de parler de ce trouble de la sexualité et en font un tabou.

Pourtant, entre 5% et 15% des femmes en France sont atteintes de vaginisme, ce qui représente tout de même plus de cinq millions d'individus !

Qu'est-ce que le vaginisme ?


Le vaginisme est une contraction involontaire et incontrôlable des muscles pelviens qui entourent le vagin, rendant la pénétration douloureuse voire impossible. Il est cependant important de préciser qu'il existe de nombreuses formes de vaginisme :

  • On parle de vaginisme total lorsque toute pénétration est impossible
  • On parle de vaginisme partiel ou situationnel lorsque la pénétration est impossible uniquement dans certains cas (souvent pendant l'acte sexuel).

A cela, il faut ajouter le type de vaginisme qui peut être :

  • Primaire lorsqu'il se déclare lors du premier rapport sexuel
  • Secondaire lorsqu'il apparaît malgré une longue période de rapports sexuels "sans problèmes"

Le vaginisme est une maladie complexe qui entraîne souvent la femme dans un cercle vicieux. En effet, elle ressent une vive douleur lors de la pénétration, cette dernière anticipe la douleur lors des rapports suivants. Le vagin se contracte donc, et la douleur revient.
Mais pas de panique! Le vaginisme est un problème connu et il est possible d'en guérir !

Quels sont les symptômes du vaginisme?

Le vaginisme se traduit par une contraction des muscles du vagin entraînant sa fermeture. Ainsi, il peut déclencher plusieurs symptômes annexes comme :

  • Des douleurs lors des rapports sexuels (ou dyspareunie en bon langage scientifique)
  • De légers écoulements de sang
  • Une douleur sourde dans le bas-ventre après la pénétration

Quelles sont les causes du vaginisme ?

"Mais pourquoi  je ne peux pas faire l'amour comme les autres?" : voilà la question que de nombreuses femmes se posent. Sachez que les causes du vaginisme sont vastes et sont le plus souvent des réactions psychologiques et inconscientes à un traumatisme, même "mineur". Ainsi, le vaginisme peut être déclenché par :

  • Une agression sexuelle (viols, abus) ou sa tentative
  • Une première expérience de pénétration pénible (tampon par exemple)
  • Une phobie de tomber enceinte
  • Une mauvaise connaissance de son corps
  • Une vision fermée de la sexualité
  • Un accouchement
  • Des troubles de l'identité sexuelle

Tout cela revient à protéger l'intérieur d'une intrusion extérieure, à l'instar d'un réflexe de défense incontrôlable : fermer les yeux lorsque l'on veut mettre une goutte dans son œil.

Attention, il ne faut pas confondre le vaginisme avec  :

  • Un hymen qui obstrue l'entrée du vagin
  • Une insuffisance de lubrification
  • Une infection bactérienne ou une mycose
  • Un cancer du col de l'utérus

Ces maladies entraînent également des douleurs lors des pénétrations. Cependant, il est important de faire part de ces complications à un gynécologue ou un sexologue qui saura diagnostiquer votre problème.
Dès l'apparition de douleurs lors de rapports il FAUT consulter. Ne soyez pas gênée à l'idée de parler de votre vie intime à un professionnel : rappelez-vous que  son métier consiste à traiter de nombreux cas comme le vôtre.

Solutions au vaginisme


Pour venir à bout du vaginisme, il est important d'en parler, surtout et d'abord à votre entourage. Même s'ils n'ont pas la solution à votre problème, vos proches seront là pour vous rassurer et non pour vous juger. Alors ne cachez pas votre mal !

Prise en charge par un spécialiste

Il est nécessaire de consulter un sexologue. Ce dernier est là pour vous rassurer et vous aider à aller mieux. Une rééducation psychosexuelle est souvent la solution au problème, mais votre spécialiste pourra également vous conseiller une psychothérapie, une sexothérapie ou une désensibilisation sous hypnose, selon l'origine de votre trouble. Des associations existent également pour vous aider, comme Les clés de Vénus.

Exercices de contractions

Afin de résoudre le problème du vaginisme, il est important de procéder à des petits entraînements permettant de contrôler vos contractions au moment de la pénétration. Pour ce faire, vous devez apprendre à resserrer vos muscles pelviens, comme si vous vouliez vous empêcher d’uriner. Pour être sûre de contracter les bons muscles, essayez justement aux toilettes.

Par la suite, cela ne sera plus nécessaire. Après quelques jours ou semaines, essayez la pénétration en douceur avec votre doigt ou un dilatateur vaginal. Si tout se passe bien, passez à deux puis trois doigts ou augmentez la taille de votre dilatateur, puis testez la pénétration millimètre par millimètre avec votre partenaire. Pensez également à accompagner ces "exercices" de produits hydratants pour soulager vos symptômes.


En tout cas, ne laissez surtout pas votre moral en prendre un coup. Être atteinte de vaginisme est assurément plus contraignant qu'attraper un rhume, mais n'en est pas moins soignable ! Et rappelez-vous que vous pouvez aussi avoir une vie sexuelle épanouie sans pénétration !
Le 10/05/2004

Vos Commentaires

Josi
le 27 Décembre 2012
Vagi-Wave est l'incroyable «tout produit d'assurance vie» pour les femmes âgées de 16 ans et au-dessus. Fabriqué à partir de silicone de qualité médicale et sans colorants / teintures, le formateur acceptation vaginale non seulement beau, mais en raison de sa conception flexible ergonomique est si facile et confortable à utiliser. Maintenant vous aussi pouvez facilement préparer, former et recycler votre esprit et votre corps pendant le sommeil pour 21 nuits. Pas de «temps privé vers le bas ou intervention médicale» nécessaire. Aucun étirement comme dilatateurs - pour rapports sexuels douloureux ou vaginisme. Parfait pour vous. Perfectionnez pour votre fille (s). Parfait pour la vie.

En savoir plus

Suivez nous sur