FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure

Toxoplasmose et grossesse


Lors de la grossesse, il est possible de contracter la toxoplasmose, maladie pouvant être très grave pour le fœtus.
Qu'est-ce que la toxoplasmose? Notre article répond à vos questions.








La maladie

La toxoplasmose est une maladie dont on redoute la venue chez la femme enceinte du fait de l'infestation possible de son bébé.

La maladie passe le plus souvent inaperçue chez l'adulte sain, immunocompétent. Elle est cependant parfois responsable d'une fatigue et de l'apparition de ganglions disposés en chaîne le long du cou.

Par contre, lorsque le parasite responsable parvient à traverser le placenta et infecter le fœtus, les conséquences vont de l'avortement aux troubles graves de la vue, en passant par des atteintes cérébrales et autres retards de croissance. Les risques d'atteinte du fœtus sont de 1% en début de grossesse. Ils atteignent 90% aux alentours du terme.

 Aujourd'hui, près d'une femme sur deux n'a jamais été en contact avec le parasite et elle n'est pas immunisée. Il pourra donc se développer dans son organisme et tenter de forcer la barrière placentaire.

Si l'on est moins souvent en situation de développer une toxoplasmose qu'il y a quelques décennies, c'est que les conditions de vie ont changées, rendant plus rare l'intervention humaine dans le cycle du parasite.

Le parasite : Toxoplasma Gondii

Ce parasite a besoin d'un félidé, le chat. Il arrivera à maturité dans son tube digestif et pourra alors se multiplier.

Le parasite va aussi infecter des hôtes intermédiaires. Au terme d'une maladie le plus souvent passée inaperçue, il reste tapi dans des microkystes au sein des muscles ou des tissus cérébraux, sous forme d'œufs. Ces hôtes là peuvent être l'être humain, le bœuf, le mouton, le lapin, le rat et l'oiseau.

Circonstances de l'infestation.

Les " hôtes " vont ingurgiter le parasite, qu'il soit présent dans leur alimentation, mêlé à la terre qui souille cette alimentation ou véhiculé par des mains.

Il est infestant principalement sous deux formes : celle émise dans les déjections du chat (oocyste) et la forme contenue dans les kystes présents dans les tissus d'un hôte intermédiaire (bradyzoïte). Une troisième forme (tachyzoïte) infecte le bébé en traversant le placenta. C'est le parasite sous sa forme libre dans le sang.

Pour être tout à fait complet, notez qu'il ne se transmet pas par l'air ambiant mais que certains sujets immunodéprimés développant une toxoplasmose aiguë peuvent rejeter les tachyzoïtes dans la salive, les urines, les larmes, le lait ou le sang. Enfin, les greffons peuvent renfermer des kystes. Ces dernières circonstances étant exceptionnelles, elles ne sont pas à l'origine de conseils spécifiques.

Les ruminants sont infectés par les formes présentes dans la terre qui accompagne l'herbe qu'ils ingurgitent.
Les humains rencontrent eux la forme émise par le chat :

  • Sur des légumes, salades classiquement issus d'une terre où un chat aurait fait ses besoins
  • Sur leurs mains s'ils manipulent cette terre souillée ou s'ils possèdent un chat infecté. 

Il y a là une occasion de clarifier quelques détails au bénéfice de ces pauvres chats qui ne comprennent pas pourquoi on les regarde subitement de travers. La forme émise par le chat n'est pas infectante en l'état. Elle doit accomplir sa maturation, de 1 à 5 jours, dans le milieu extérieur, avant de le devenir. Ceci explique que leur responsabilité directe est largement surestimée.

Les humains peuvent aussi rencontrer la forme contenue dans des kystes s'ils manipulent ou s'ils mangent de la viande issue d'un animal atteint. Les conditions de vie moderne ne font pas souvent se rencontrer un chat et une salade et les techniques d'élevage actuelles n'autorisent plus guère la proximité des chats et des vaches ou des moutons. Il n'en reste pas moins que, parmi les femmes non immunisées, une sur 100 contractera la toxoplasmose durant sa grossesse.

Pour connaître les précautions à mettre en œuvre contre la maladie, nous avons réalisé un article qui vous explique comment se protéger de la toxoplasmose. N'hésitez pas à y faire un tour !

 

Le 19/05/2003

Vos Commentaires

Pomme
le 7 2014
Je suis actuellement enceinte de bientot 2 mois et mes analyses montre que j'ai contracté la toxoplasmose il y a + de 4 mois. Ce que je ne comprend pas c'est que je n'ai ni chat, ni lapin, uniquement un chien. J'ai toujours manger de la viandes bien cuite.. Je dois l'avouer je suis plutôt perplexe face à tous ca..
Megane
le 11 Avril 2014
Est ce que je peux mange des saucisse de kermesse je ne suis immunisée
Candy
le 13 Septembre 2013
mon amie enceinte de trois mois n'est pas immunisée,elle a deux chiens et un chat t évite ceux ci,doit-elle laisser ces animaux de coté?
Candy
le 13 Septembre 2013
mon amie enceinte de trois mois n'est pas immunisée,elle a deux chiens et un chat t évite ceux ci,doit-elle laisser ces animaux de coté?
Licorne83
le 11 Juin 2013
je me suis renseignée auprès de mon médecin. Si le chat n'a pas accès à l'extérieur, il ne peut pas être porteur de toxoplasmose
Petite fleur
le 1 Avril 2013
Merci pour tous ces renseignements, ils sont précieux pour moi qui suis dans la fin de mon 2ème mois et non immunisée. J'ai 3 chats, une 20 aine de cochon d'Inde, des perruches en pagaille et d'autres animaux encore. J'avoue ne pas m'occuper moi-même de tout ce monde mais cela m'arrive et j'ai très peur. La nourriture peut toujours être remplacé par autre chose et si l'on mange chez des amis je peux me rabattre sur le pain lol ! Mais mes chats surtout la minette qui est à moi c'est difficile est un vrai pot de colle. Je fuis sa litière même si je passe devant, et lorsque je dirais que je suis enceinte et non immunisée une âme charitable la nettoiera ! Merci encore

En savoir plus

Suivez nous sur