FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure
Accueil / Beaute / Bronzage / Ce qu’il faut savoir sur le bronzage en cabine

Ce qu’il faut savoir sur le bronzage en cabine

Avant l’été, vous redoutez d’arriver blanche sur la plage. En hiver, vous avez la nostalgie de votre hâle de vacances.
Pour palier ces tracas, vous avez songé aux centres de bronzage. Mais alors, qu’est-ce qui vous empêche d’essayer ? Petit tour d’horizon du bronzage en cabine.

Des UVA et UVB sur votre peau


Les rayons UV  émis par le soleil sont nocifs pour la santé lorsque l’exposition est trop importante. La couche d’ozone et l’atmosphère font obstacle à ces rayons, mais la barrière qu’ils constituent devient moins épaisse au fil du temps à cause de la pollution.

Les UVA sont responsables du bronzage, mais ils entrainent également le vieillissement prématuré de la peau car ils pénètrent le derme en profondeur.
Quant aux UVB, ce sont les plus dangereux car, même s’ils ne touchent que la couche superficielle de la peau, ils sont responsables de coups de soleils et de la détérioration de la vision.
 
En centre de bronzage, les cabines UV délivrent directement des UVA et des UVB. Alors qu’est-ce qui me protège pendant une séance d’UV ?        

Une exposition limitée et contrôlée


L’exposition aux UV en cabine est strictement contrôlée pour garantir votre sécurité et votre santé. Les machines doivent être parfaitement entretenues et très régulièrement inspectées. L’affichage de consignes de sécurité est obligatoire afin d’informer des contre-indications et des risques liés à une surexposition aux UV.
Ces consignes de sécurité vous informent également que le port de lunettes conformes est indispensable, et que l’application d’écran solaire et de cosmétiques est interdite.
 
Une séance d’exposition aux UV en cabine est limitée à quelques minutes (de 5 à 15 de manière générale), et les deux premières séances doivent être espacées d’au moins 48h.
Il est également déconseillé de vous exposer à la fois aux UV en cabine et au soleil dans la même journée, pour éviter tous risques pour votre peau.

Quelle cabine pour ma peau ?


La durée d’exposition varie en fonction de la nature de votre peau. Un conseiller détermine ainsi votre phototype, afin de choisir la cabine adaptée à votre profil. Peau claire et peau foncée doivent être traitées différemment.
La réglementation en vigueur est extrêmement pointilleuse pour le bronzage en cabine. Elle impose notamment l’utilisation d’appareils de type 1 (les moins puissants), 2 et 3, et un pourcentage d’UVB ne dépassant pas 1,5 % du total d’UV émis.

Il existe donc forcément un appareil idéal pour votre peau, afin de profiter d’une exposition dans les meilleures conditions.
Pour votre peau, n’hésitez pas à visiter plusieurs centres de bronzage et à choisir celui qui vous semble le plus hygiénique et sécurisé. Ne vous arrêtez pas au premier que vous trouvez : tous les centres ne se valent pas.
 
 
Avec le renforcement de la législation des cabines de bronzage annoncé au moi de Mai 2013, les centres de bronzage devraient se voir plus sévèrement contrôlés.  Pour votre santé et votre sécurité, respectez les consignes d’exposition et faites un dépistage du cancer de la peau tous les ans.
Le 01/07/2013

Vos Commentaires

En savoir plus

Suivez nous sur