FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure
Accueil / Beaute / Epilation / L'épilation est-elle mauvaise pour votre peau ?

L'épilation est-elle mauvaise pour votre peau ?

Pour des raisons esthétiques ou hygiéniques, notre société voue une véritable guerre aux poils. Epilation des jambes, du maillot, des aisselles ou encore du visage, nombreuses sont celles qui appliquent la règle du “zéro” poil. Les techniques d'épilation sont d’ailleurs de plus en plus nombreuses et diverses, de manière à s'adapter aux envies de chaque femme. Mais une épilation trop régulière est elle nuisible à la peau ? Femiweb répond à vos questions...






L'épilation 


L'épilation temporaire


Synonyme de masculinité, le poil est souvent mal vu chez les femmes. Elles tentent généralement de s’en débarrasser depuis leur adolescence. Cependant les poils sont particulièrement bénéfiques pour le corps humain. En effet les poils permettent notamment de nous protéger des insectes, des bactéries, de la poussières, des ultraviolets ou encore des nuisances sonores et olfactives. Et malgré ceci les techniques d’épilation ne cesse de se développer. Dans le cadre d'une épilation temporaire, vous trouverez :

  • Le rasoir : Technique d’épilation rapide et peu douloureuse, utilisable sur toutes les zones du corps. Peu coûteuse, elle entraîne cependant une repousse de poils noirs et épais.

  • La crème dépilatoire : Simple d’utilisation, la crème dépilatoire est indolore et peu onéreuse. Mais la repousse des poils est également très rapide et les tubes de crème se vident assez rapidement.

  • L’épilation à la cire : La cire est une méthode d’épilation efficace et facilement utilisable. La repousse des poils est généralement assez longue, mais cette technique est douloureuse.


 

L'épilation définitive

 

Répéter systématiquement les séances d’épilation peut s’avérer lassant. Pour cela, beaucoup de femmes ont décidé de s’épiler avec des méthodes plus radicales afin d’aboutir à des résultats plus durables dans le temps. Ce type d’épilation s’effectue principalement en institut. Dans la catégorie des épilations définitives nous avons :


  • L’épilation à la lumière pulsée : Cette technique d’épilation durable a la particularité  de détruire le pigment du poil et de réduire la pilosité de 90%. Cependant, en plus d'être relativement chère, la lumière ne s’utilise pas sur les zones intimes.

  • L’épilation au laser : Il s’agit d'une pratique médicale efficace qui détruit la mélanine des poils, ce qui ralentit la repousse de ces derniers. Attention, cette méthode est très douloureuse et doit être réalisée par un professionnel


Les effets sur la peau 

 
 

Nous sommes nombreuses à nous demander si l’épilation a des conséquences néfastes sur notre peau. Et bien contrairement ce que l’on pourrait penser, l’épilation n’abime pas la peau, et n’est pas à l’origine de son assèchement. Elle a surtout tendance à diminuer votre pilosité à long terme. ll n’y a d'ailleurs aucune réelle contre-indication car l’épilation s’attaque au pigment du poil et non à la peau. Cependant, certaines manière de s’épiler sont déconseillées par les dermatologues. Notamment pour les personnes ayant une peau fragile ou ayant de nombreux grains de beauté. C’est notamment le cas de l’épilation au rasoir.

Par ailleur, sachez que l’épilation n’est pas une solution pour tous vos problèmes de pilosité. En effet, pour le duvet de votre visage, il est préférable de favoriser la décoloration, car l’épilation entraîne l'épaississement de vos poils.


 


 

La tendance des "hairy armpit"



Le débat sur l’épilation féminine est d’autant plus controversé par l’émergence d’une nouvelle tendance, celle du “hairy armpit”, qui se traduit en français par les aisselles poilues.

Jugés sales ou encore peu féminins, les poils sous les bras sont devenus un véritable symbole d’engagement contre les diktats de la beauté imposés aux femmes. Des femmes des quatres coins du monde ont décidé d’assumer leur choix sur les réseaux sociaux, en postant des photos avec leurs aisselles poilues en évidence. Ce mouvement a également touché de nombreuses célébrités telles que Madonna, Miley Cyrus ou encore Lola Kirke !


 
 

Instagram @madonna


Alors doit-on s’épiler ou bien affirmer notre pilosité ? C’est à vous de décider !

Cependant, il peut parfois être difficile de trouver la méthode d’épilation la plus adaptée à votre type de peau. De ce fait, n’hésitez à demander l’avis d’expertes pour faire le bon choix.

 
 
Le 22/11/2017

Vos Commentaires

En savoir plus

Suivez nous sur