FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure
Accueil / Bien-etre / Psycho / Je suis célibataire, c’est grave docteur ?

Je suis célibataire, c’est grave docteur ?

Nous avons toutes voulu un jour ressembler à Cendrillon, Belle ou Blanche-Neige. Nous avons cru au « il était une fois », mais surtout au « ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants.». Pourtant, nous passerons la Saint-Valentin seules. Est-ce grave ? Bien-sûr que non !

Le syndrome de Bridget Jones

 
Vous avez l’impression que la dernière fois que vous avez posé vos lèvres sur celles d’un homme remonte à la période où vous portiez un appareil dentaire ? Toutes vos amies (rayez la mention inutile) étalent leur bonheur conjugal devant vous ou sont prises de pitié devant votre cas et souhaitent vous présenter leur boulanger ?
 
Allons, allons, reprenez-vous ! Posez ce pot de place et effacez ces traces de mascara qui vous font ressembler à un petit panda ! Le célibat n’est pas une maladie incurable, ne l’oubliez pas !

movie single renee zellweger bridget jones

Le couple, une norme sociale ?

 
Combien de fois votre chère maman vous a-t-elle demandé : « alors, tu as quelqu’un dans ta vie ? » ? Combien de fois vous-êtes-vous sentie gênée face à la question « ça remonte à quand ton dernier copain ? » ?
 
Malgré le nombre grandissant de divorces, le couple reste la norme. On vous pousse à rencontrer un homme brave et fonder une famille avant que votre horloge biologique ne vous rattrape.
 
Cessez de chercher le Prince Charmant, il n’existe pas ! Nos hommes ont troqué leur cheval blanc pour un scooter débridé et leur palais pour un appart rempli de cartons de pizza et de chemises froissées. Il est temps de vous concentrer plutôt sur les écuyers… L’homme de votre vie n’est peut-être pas celui que vous pensez.

Si vous cherchez vraiment à rencontrer quelqu'un, gardez cela à l'esprit. Si en revanche, vous réclamez le droit d'être célibataire, les lignes qui suivent sont pour vous !
 
Nous vous assurons que les termes « célibataire » et « heureuse » ne sont pas incompatibles. Loin de là !

Célibataire, sexy et épanouie

 
Etre célibataire ne signifie pas  (plus ?) « laissée pour compte » ! Vous n’avez pas à partager votre quota d’amour avec Lui. Soyez amoureuse de … Vous !
 
Enfilez votre body noir et vos stilettos et égosillez-vous sur « I’m a single lady ». Etre célibataire, c’est avant tout se faire plaisir.
Vous êtes libre ! Libre de séduire sans vergogne de beaux inconnus. Libre de boire autant de bières que vous le souhaitez. Libre de vous amuser sans limites ! 
 
Car quoi qu’on en dise, nous vivons maintenant dans un monde fait pour les célibataires. Voyez par vous-même : les speed-dating, les pyjamas en pilou et…  les sextoys ! Il n’y a qu’à voir ausi les publicités pour les sites de rencontres extraconjugales qui fleurissent ces derniers temps…Les femmes mariées nous envient !
 

Les 20 petits plaisirs de la vie de célibataire

 
  • Avoir le droit d’oublier de s’épiler
  • Passer tout le dimanche en pyjama
  • Finir le pot de Ben & Jerry’s
  • Porter des culottes délavées
  • Trop boire le samedi soir
  • Et finir par chanter « L’envie d’aimer » debout sur le bar
  • Flirter  comme bon nous semble
  • Avoir le droit de regarder Grey’s Anatomy en illimité
  • Ne pas avoir à supporter belle-maman
  • Prendre toute la place (et toute la couette) dans le lit
  • S’acheter autant de paires de chaussures que l’on veut
  • Ne pas avoir à baisser la lunette
  • S’amuser sur okcupid.com
  • Ne pas attendre indéfiniment qu’ils nous disent « je t’aime »
  • Ne plus avoir à endurer d’ennuyeux dîners de couples
  • Refaire des soirées bières/clopes/copines
  • Ne plus avoir de comptes à rendre
  • Pouvoir roter sans avoir à rougir
  • Pouvoir répondre aux sourires des beaux inconnus
  • (Re)tomber amoureuse…
 
Et pour celles qui manquent de compagnie masculine, regardez vite la date du prochain match de foot et rendez-vous dans un bar rempli de testostérone, accompagnée de vos amiEs. Rencarts assurés !

colin firth hugh grant bridget jones ren zellweger

 

 

Par Marie Rousseau
 

 

Le 13/02/2014

Vos Commentaires

En savoir plus

Suivez nous sur