FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure
Accueil / Vie pratique / Dépannage / 4 galères que vous allez (sûrement) vivre cet hiver avec votre voiture

4 galères que vous allez (sûrement) vivre cet hiver avec votre voiture

Winter is coming… Même si nous ne lisons pas l’avenir dans une boule de cristal, on vous imagine déjà en « P.L.S » sur le parking du centre commercial, les bras chargés de cadeaux, au côté de votre voiture qui a décidé de vous lâcher.

Alors pour vous éviter les pannes hivernales, voici nos trucs & astuces pour démarrer votre auto !
 




Une femme enlevant la neige sur sa voiture avec un souffleur à feuilles
 

1.     Une batterie à plat et à l’épreuve du froid


Par temps de froid, la batterie ne génère pas suffisamment d’énergie pour pouvoir démarrer le moteur. Pourquoi ? Les composés chimiques présents dans la batterie de votre bolide vont réagir face au froid, ce qui limite la puissance de celle-ci. On ne vous apprend rien mais en hiver, il fait nuit, il fait froid, alors cette pauvre petite batterie est d’autant plus sollicitée pour dégivrer le pare-brise, vous éclairer sur la route et réchauffer vos petites mains posées sur le volant (et non sur l’écran du smartphone !). Selon l’état actuel de votre batterie et les conditions climatiques, celle-ci peut perdre jusqu’à 30% de son efficacité.
 
Vous êtes bloquée sur ce fameux parking et votre Titine refuse de démarrer ? Alors appelez un ami ou interpellez un passant, lui aussi chargé comme un mulet, pour lui emprunter sa voiture et procéder à un démarrage par câble. Vous n’en avez pas ? Profitez du centre commercial juste à côté pour aller en acheter ! Disponibles en grande surface, les câbles ne coûtent pas moins de 10€.

Afin de commencer le démarrage, vérifiez que la tension de la batterie des 2 véhicules soit identique (en général 12 Volts). Ensuite, équipez-vous de vos câbles à pince et suivez les étapes dans cet ordre !
 

1. Connectez une pince rouge sur la borne positive « + » de votre voiture
2. Raccordez l’autre pince rouge sur la borne positive « + » du véhicule de secours
3. Connectez une pince noire à la borne négative  « - » de la batterie chargée
4. Raccordez l’autre pince noire sur une partie en métal de votre moteur (par exemple au bloc moteur)
5. Démarrez le moteur du véhicule de secours
6. Démarrez votre moteur pendant 15 secondes, le tour est joué ! Si la batterie est vraiment à plat, insistez quelques minutes de plus en tournant votre clé

 
Ça ne marche toujours pas et vous ne voulez pas passer la nuit sur ce parking ? Faites appel aux mécanos locaux, ils interviennent rapidement où que vous soyez pour vous porter secours.

 

 
 

2.     Le liquide de refroidissement qui gèle, que faire ?


Avec le froid, le liquide de refroidissement a tendance à s’épaissir. Par conséquent, l’huile atteint difficilement le moteur, ce qui le rend plus sensible à la corrosion et empêche le démarrage du véhicule.

Afin d’éviter ce petit désagrément, préparez un somptueux cocktail, à parts égales (50/50), d’eau déminéralisée et d’antigel pour votre moteur. Ce liquide de refroidissement antigel détient 2 propriétés. L’eau déminéralisée va empêcher la surchauffe du moteur lorsqu’il est en marche tandis que l’antigel va limiter les risques de congélation lorsqu’il est à l’arrêt.

Attention toutefois aux mélanges trop audacieux. En effet, il faut veiller à introduire le bon niveau de liquide de refroidissement sinon l’intervention d’un mécanicien garagiste sera nécessaire pour procéder à une vidange. Si vous n’êtes pas sûre de vous, ne vous lancez pas dans des réparations incertaines mais contactez plutôt un garage de proximité pour un déplacement à domicile.
 


J’en connais un qui apprécie la glace !

 
 

3.     Votre voiture s’improvise patineuse artistique sur la route


Entre neige et verglas, il est bon de remplacer les pneus classiques par des pneus neige pour des raisons de sécurité. Selon la température extérieure, votre distance de freinage diminue considérablement. Avec des pneus neige, la réduction de cette distance se limite à 6% pour un mercure affichant les -5°C contre une diminution de 20 % pour les -10°C. De plus, le changement de pneus vous garantit une meilleure adhérence à la route, donc moins de risque d’aller embrasser le fossé !
 

Un arrêt au stand de type Formule 1

 

4.     Des portières gelées qui ne s’ouvrent et/ou ne se ferment pas


En cette période hivernale, les montants en caoutchouc des portières sont mis à rude épreuve ! Pas de panique, il existe des astuces pour réussir à ouvrir vos portières gelées sans les abîmer :

  • Niveau 1 : Exercez une pression sur la portière afin de briser la glace
  • Niveau 2 : Versez de l’eau chaude ou pulvérisez du dégivrant autour du verrou et de la poignée pour faire fondre la glace
  • Niveau 3 : Soufflez de l’air chaud à l’aide d’un sèche-cheveu sur ces mêmes parties (prévoyez une rallonge pour alimenter le sèche-cheveu à la prise de courant la plus proche)
 
La meilleure solution pour anticiper ce problème est de vous rapprocher du garagiste au coin de votre rue qui vous conseillera sur les méthodes préventives de protection antigel.

 

Tour d’illusionnisme où un jeune homme saute dans sa voiture en traversant la portière fermé
Tout serait tellement plus simple avec de la magie

 

 
Pourquoi on insiste autant sur les garagistes indépendants et de proximité ? 3 raisons :

  • Ils interviennent dans l’immédiat et à domicile : du travail vite fait, bien fait sans prise de tête de rendez-vous
  • Ils sont compétents sur tous types de voitures (citadines, 4x4, tracteurs) et multimarques (celle aux 2 chevrons ou encore celle avec le lion) : pas besoin de filtrer votre recherche, vous êtes sûre de trouver l’homme de la situation  
  • Ils fixent leurs prix à l’heure : vous ne payez que le déplacement et la main d’œuvre en plus de contribuer à l’économie locale
 

Vous voilà parée pour l’hiver ! Et si vous avez une petite anecdote sur l’intervention d’un garagiste local à nous raconter, n’hésitez pas à la partager !
Le 20/12/2016

Vos Commentaires

En savoir plus

Suivez nous sur