FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure
Accueil / Vie pratique / Loisirs / Top 10 des thrillers mémorables à voir absolument – Partie 1

Top 10 des thrillers mémorables à voir absolument – Partie 1

 
Marre des films d’amour à l’eau rose qui se finissent toujours bien ! Stop aux comédies graveleuses qui nous décrochent des rictus ! On veut de l’action, on veut du suspense, on veut des films où l’on se sent perdues et où on ne comprend rien, bref, on veut du thriller !

Chez Femiweb,  les films psychologiques et angoissants c’est un peu notre truc et on va vous dresser la  liste de nos thrillers préférés !



Et attention (roulement de tambours), le suspense sera insoutenable puisque cette semaine, nous vous dévoilons les 5 premiers titres uniquement (#rirediaboliqueetmusiqueangoissante).  



Orange Mécanique de Stanley Kubrick (1971)

 
On suit Alex Delarge, un jeune délinquant de 14 ans adepte de la violence et de la cruauté. Avec sa bande de fidèles dont il endosse fièrement le rôle de chef, il viole les femmes, tabasse les SDF, et pille les maisons à la recherche de trophées. Finalement arrêté, il devient le cobaye d’une expérience scientifique vraiment bizarre visant à éradiquer la violence et la criminalité.

Pourquoi ce film est bien ?

Outre les scènes de violence très pénibles à regarder, ce film est cinématographiquement très beau. Les couleurs, l’image, la musique, les costumes, un univers très particulier dont seul Kubrick a le secret. Sans vouloir vous spoiler outre mesure, la fin du film s’impose comme une morale, une critique évidente de la société et ça on adore.

Psychose d’Alfred Hitchcock (1960)


Qui ne connait pas Psychose ? Tu ne connais pas Psychose ? Nous allons de suite remédier à ça !

Marion Crane, employée modèle jusqu’à  lors, pète soudainement une durite et décide de voler une somme importante à son patron et de partir retrouver son amant à l’autre bout du pays. Sur la longue route qui l’emmène jusqu’à Phoenix, elle fait une escale dans un motel perdu au milieu de nulle part afin d’y passer la nuit. Elle fait alors la connaissance du gérant de l’hôtel Norman Bates, un garçon très timide et surtout très flippant …

Pourquoi ce film est bien ?

 
Premièrement, c’est un film en noir et blanc et contrairement à ce que l’on pourrait penser, ça rajoute beaucoup de cachet à l’histoire. Même si aujourd’hui, le scénario tempête, motel douteux, gérant étrange est un classique qu’on rencontre de moins en moins, il est très efficace pour l’époque. Hitchcock est un génie qui a l’art et la manière de nous angoisser avec presque rien.

Pour celles qui ont vraiment du mal avec le noir et blanc (shame on you), sachez que Gus Van Sant en a fait un remake en 1998 et pour l’anecdote, ce cher Gus a retourné chaque scène à l’identique  en conservant également les dialogues. Bien évidemment, les acteurs sont différents et le remake est en couleurs. Et vous savez quoi ? Il est très bien aussi !
 

The Game de David Fincher (1997)

 

L’histoire se passe à San Francisco, Nicholas Van Orton est un riche homme d’affaire pour qui l’amusement n’a pas sa place dans sa vie. Le jour de ses 48 ans,  son frère lui offre un cadeau d’anniversaire un peu spécial : celui de participer à un jeu. Sur un coup de tête, Nicholas décide d’y participer sans en connaître les règles ni le but. Mais très vite, il réalise que c’est en réalité une conspiration qui veut briser sa vie et dans laquelle il se retrouve piégé.

Pourquoi ce film est bien ?

Si vous êtes fans de Michael Douglas et de Sean Pen vous n’allez pas être déçues car vous avez les deux pour le prix d’un ! Très psychologique, ce thriller nous entraîne dans un univers où l’on se sent nous même piégées et dans lequel chaque seconde est un suspens indéfinissable.

Il nous hante encore.


Old Boy de Park Chan-Wook (2003)

 
L’histoire se déroule dans les années 80, Oh Dae-Soo, un gars bien et sans histoire, est enlevé devant chez lui et séquestré dans une pièce cloisonnée pendant de longues années sans comprendre pourquoi.  Sa seule compagnie ? Une télévision qui lui donne des nouvelles de l’extérieur. C’est par le biais de celle-ci qu’il apprend l’assassinat de sa femme dont il est accusé ainsi que la disparition de sa fille. En passant par tous les états, de la dépression à la folie, il se forge finalement une carapace et n’a qu’une idée en tête : se venger. Il est finalement libéré au bout de 15 ans sans un mot avant d’être entraîné dans un nouveau jeu sadique : découvrir qui est à l’origine de tout ça et pourquoi.

Pourquoi ce film est bien ?

Il faut déjà savoir qu’il existe deux versions de Old Boy : la version sud-coréenne (2003) et la version américaine (2013). Il est très commun au cinéma que les films étrangers soient repris par les américains mais entre nous, la version sud-coréenne est mille fois mieux !

Ce film est une merveille à l’état pur et le personnage principal nous entraîne dans sa folie. On se sent nous aussi séquestrées et on a vraiment l’impression de devenir folles. De plus, on se retrouve, tout comme avec The Game, dans une machination diabolique qui nous retourne complètement le cerveau et nous perd un peu plus chaque seconde.
 
 

Buried de Rodrigo Cortés (2010)

 
Attention, claustrophobes s’abstenir, nous répétons, claustrophobes s’abstenir.

L’histoire n’est pas très compliquée.

Le film commence avec Paul, un conducteur de marchandises américain qui se retrouve littéralement enterré vivant en plein milieu du Sahara. On comprendra alors qu’il a subit une attaque terroriste pendant une livraison en Irak, a été kidnappé puis enterré au milieu de nulle part. Muni de son téléphone portable à moitié déchargé, il a 90 minutes pour trouver une solution avant de totalement décéder. Voilà.

Pourquoi ce film est bien ?

On ne s’attend pas à être à ce point captivées par un film qui se déroule exclusivement dans un cercueil. C’est d’ailleurs tout le génie de ce film, car même si nous, on est tranquillement installées dans notre canapé, 1h30 dans une boîte ça rend fou ! Au bout d’un moment on a même du mal à respirer ce qui prouve que le film est efficace à 100%.

Cependant, attendez-vous à être retournées pendant quelques jours, ce film vous prend aux trippes du début jusqu’à la fin et il est très difficile de rester insensible.


Voilà pour notre petit top 5 de cette semaine en espérant que votre cerveau y survive avant l’arrivée des cinq prochains ! D’ailleurs, saurez-vous deviner ceux de la semaine prochaine ?
Le 04/08/2017

Vos Commentaires

The sexy chemical company
le 4 Août 2017
Orange mécanique... Ce film est un pur bonheur. Et c'est comme le vin, il se bonifie avec le temps

En savoir plus

Suivez nous sur