FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure
Accueil / Sante / Grossesse / Echographie grossesse / Trisomie 21 / MESURE DE LA CLARTE NUCALE

MESURE DE LA CLARTE NUCALE

On reproche souvent à la mesure de la clarté nucale d'être opérateur dépendante. Une mesure faite par un opérateur aurait de risques d'être différente de celle prise dans le même temps, par un autre échographiste.
C'est pour cela que la Fetal Médicine Foundation recommande un certain nombre de règles, énoncées ci-dessous.
L'utilisation d'un logiciel agréé pour le calcul de risque avec estimation des percentiles est recommandée ainsi que son usage pour l'autocontrôle de qualité.
- La longueur cranio-caudale de l'embryon doit être entre 45 et 84 mm
- Il faut obtenir une bonne coupe sagittale du foetus qui doit être en position horizontale sur l'écran; l'image correcte est celle d'un profil strict visualisé nettement avec les os propres du nez et le maxillaire supérieur.
- Le foetus doit être en position neutre, avec la tête dans le prolongement de la colonne, ni en extension, ni en flexion
- Idéalement il ne faut inclure que la tête foetale et le haut du thorax. L'agrandissement du zoom doit être aussi large que possible et toujours tel qu'un léger déplacement des calipers ne change que 0.1 mm dans la mesure.
- La mesure doit toujours porter sur la partie de la clarté nucale la plus épaisse.
- Les mesures doivent être prises avec le versant interne de la branche horizontale des calipers placé sur la ligne qui délimite l'épaisseur de la clarté nucale. La croix du caliper doit être difficilement distinguable de la ligne blanche de la bordure de la clarté qu'elle sur impressionne, et non pas dans le liquide de la clarté.
- Lors de l'agrandissement de l'image (avant ou après gel de l'image zoomée), il est important de diminuer le gain. Ceci dans le but d'éviter le piège de placer le caliper sur une ligne de démarcation floue et de sous-estimer la mesure de cette clarté.
- Ne pas utiliser les Harmoniques pour mesurer la clarté nucale car cela rend les lignes plus épaisses et donne des mesures sous-estimées.
- Il faut s'appliquer à bien différencier la peau foetale de l'amnios.
- Au cours de l'examen il faut faire plusieurs mesures et ne retenir que la plus élevée parmi celle qui regroupe tous les critères énoncés ci-dessus. Une bonne image respectant ces critères sera prise pour le compte-rendu.
- En cas de présence du cordon ombilical dans la région de la mesure, une mesure de la clarté nucale au-dessus et une au-dessous du cordon seront faites et la moyenne des deux mesures sera retenue pour le calcul de risque

Le 06/11/2006

Vos Commentaires

En savoir plus

Suivez nous sur