FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure

En définitive

Il faut donc faire ce que l'on peut avec ce que l'on a !
Dans cette perspective, la position demi-assise est assez séduisante.
Plutôt confortable pour la maman, le dos reposant sur un plan dur, les jambes en tailleur ou allongées. Elle n'empêche pas la pose de l'analgésie péridurale, elle permet de suivre le foetus au plus près, de plus elle évite la compression de la veine
cave due au décubitus dorsal, et donc les petits ou les gros malaises que vous avez peut-être ressentis en position allongée sur le dos.
Vraisemblablement confortable pour l'enfant, dans la mesure où elle favorise sa descente dans la filière génitale. Selon les lois de la pesanteur, elle correspond à une attitude logique à adopter pendant la période de la dilatation du col. Et surtout on peut l'écouter facilement sans interruption. Cette position revient à celle que nos aïeules prenaient sur les chaises d'accouchement !
Seulement elle ne facilite pas les gestes à accomplir par la sage-femme ou l'obstétricien au moment de la période d'expulsion. Il faut donc en adopter une deuxième. Elle se nomme "position gynécologique ".
En conclusion
Le 19/05/2003

Vos Commentaires

En savoir plus

Articles similaires

Suivez nous sur