FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure

Risques avortement

Lors d'un avortement spontané du premier trimestre, il n'y a pas beaucoup de risques.
L'oeuf est rarement ouvert, les connexions utéro-placentaires sont minimes et ne peuvent pas être à l'origine de saignements trop importants. Le muscle utérin est vigoureux, aidé en cela par la faible imprégnation hormonale du début de grossesse.
Peu de risques d'infection ou d'hémorragie.
Il y a, par contre, le risque de méconnaître une grossesse extra utérine.
En effet, en l'absence de consultation ou d'échographie précédentes, on peut, ne trouvant pas de trace de l'oeuf dans l'utérus, pensé qu'il a été éliminé, alors qu'il est situé ailleurs, en position de déclencher une hémorragie interne.
(à suivre... qu'est ce qu'on va me faire ?)
Le 19/05/2003

Vos Commentaires

En savoir plus

Suivez nous sur