FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure
Accueil / Sante / Grossesse / Grossesse pathologique / Liquide amniotique / Comprendre le liquide amniotique

Comprendre le liquide amniotique

L'excès ou le manque de volume obligent à connaître quelques phénomènes.
Les eaux ne sont pas stagnantes comme celles d'une mare. Sans cesse s'équilibrent les apports par sécrétion et les pertes par résorption. Les molécules d'eau mettent , pour changer complètement deux heures, et les sels quatre heures. Le milieu amniotique obéit donc à une dynamique et à un équilibre entre les entrées et les sorties.
Au début de la grossesse l'origine des eaux résulte des secrétions de l'amnios, essentiellement. Plus tard le foetus prend une part importante dans ces échanges. Il avale par déglutition du liquide qui passera par l'estomac pour être transféré dans sa circulation ; il crache ses secrétions bronchiques; il urine normalement à terme plus d'un demi litre par jour. A la surface du placenta, côté enfant, sous l'amnios courent les veines ramenant le sang vers le cordon. Des varices peuvent, pour des raisons diverses gonfler ces vaisseaux, d'où filtre du sérum. Il ne donne pas d'oedèmes comme on en voit aux chevilles des femmes variqueuses. Le liquide passe dans la cavité amniotique dont il accroît le volume.
Ces exemples révèlent la diversité des causes d'anomalie. Le diagnostic reste néanmoins possible le plus souvent, permettant un pronostic sur la naissance.
Le 19/05/2003

Vos Commentaires

En savoir plus

Articles similaires

Suivez nous sur