FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure
Accueil / Sante / Gynécologie / Chirurgie utérus / Hystérectomie

Hystérectomie

Définition

L'opération chirurgicale qui enlève l'utérus est une hystérectomie.

Commentaire

L'organe peut être extrait dans sa totalité: hystérectomie totale. Le col peut, par nécessité, être laissé en place: hystérectomie subtotale.
Dans ce cas, il n'y a aucun avantage sur le plan sexuel, mais l'obligation de poursuivre les frottis de dépistage du cancer du col .
Les annexes trompes et ovaires peuvent être conservés, ce qui évite pour la jeune femme les inconvénients de cette ménopause chirurgicale, ou subir l'ablation, ce qui, après la ménopause, prévient les cancers ovariens.
En fait la décision est prise en fonction du caractère normal ou non des organes tumeur, infection par exemple. Les cancers obligent à étendre au voisinage l'exérèse, notamment pour les ganglions lymphatiques: l'hystérectomie est dite élargie.

Technique

Le Gynécologue peut être obligé d'inciser largement : Il laisse une cicatrice verticale, à partir du pubis et remontant plus ou moins haut, parfois même en contournant l'ombilic. L'incision est dite médiane.
Le plus souvent, l'incision est horizontale et la cicatrice, basse, sera cachée par la repousse des poils pubiens. L'incision a suivi le tracé découvert par un gynécologue allemand Pfannenstiel. Lorsque l'opérée a eu des enfants, il est possible de pratiquer l'exérèse par les voies naturelles. L'hystérectomie est dite vaginale et la cicatrice sera inapparente, à moins qu'une coelioscopie préparatoire ne soit réalisée, mais même alors, il faudrait scruter l'ombilic pour découvrir un trait minuscule.

Anesthésie

Souvent l'anesthésie est générale, mais l'hystérectomie vaginale sous coelioscopie permet la rachi-anesthésie ou la péridurale

Les suites

Dans l'immédiat, et pour le lendemain, sont conservés la sonde mise dans la vessie pour le confort et la perfusion intraveineuse pour la sécurité et le confort calmants.
Les soins concernant la plaie opératoire abdominale durent quelques jours, mais la cicatrisation du vagin ne nécessite pas de disposition particulière. La durée d'hospitalisation en est réduite .

La femme hystérectomisée

Pas de changement dans la vie sexuelle qui peut être reprise après la dernière visite postopératoire. Pas de grossesse possible, bien entendu. Pas de règles non plus. Pas de prise de poids, si les ovaires sont conservés ou si un traitement de la ménopause est donné à la femme jeune. Pas d'interdiction des activités sportives après le repos postopératoire.

Surveillance postopératoire

Elle se résume le plus souvent à une visite en fin de convalescence, avant la reprise du travail, possible après un mois en général. Dans certains cas, des traitements complémentaires peuvent être prescrits, fonction des indications cancer par exempleet des gestes chirurgicaux associés cure d'incontinence urinaire par exemple.
Le 19/05/2003

Vos Commentaires

En savoir plus

Suivez nous sur