FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure
Accueil / Sante / Grossesse / Suivi grossesse / 6) Sixième consultation grossesse - Après l'écho

6) Sixième consultation grossesse - Après l'écho

Vous avez votre papier de la CAF à faire signer. Vous avez aussi des étiquettes que la sécu vous a envoyées.
Si votre médecin vous donne une feuille de soin, vous collerez l'étiquette du mois sur la feuille. S'il fait une feuille de soins électronique, avec votre carte vitale, il faut lui donner l'étiquette. Il l'a détruira parce qu'elle ne doit pas servir à une autre consultation. C'est important.
Vous avez aussi apporté les clichés et le compte rendu de l'échographie morphologique.
C'était bien ?
Le praticien a pris le temps, après l'examen de tous les organes, de vous montrer un peu le bébé, son visage, son profil surtout.
Il a un appareil qui permet l'échographie en 3d/4d ?
C'est impressionnant. Il vous a fait une deux photos ?
Un peu deçue que ça ne dure pas plus longtemps ? On aura l'occasion d'ouvrir le dossier de ces "échographies dîtes "spectacles" ou "plaisir" selon que l'on soit détracteur ou partisan.
Bébé a baillé pendant l'examen ? Vous avez suivi mon conseil ? Bien, vous avez eu raison de ne pas emmener le grand frère ou la grande sur, pour lui "montrer" son petit frère. Ainsi, le praticien a pu se concentrer sur la vérification de l'anatomie de votre petit locataire.
Le futur papa a baillé, lui aussi, pendant l'examen ? Ca arrive.
Parfois, l'échographiqte n'a pas bien visualisé telle ou telle partie de son corps.
Il s'est peut être un peu énervé ? Le bébé ne se présentait pas assez bien pour tout voir ? C'est pas sa faute. Il faut savoir patienter, éventuellement reprendre l'écho un peu plus tard.
Sinon, ça arrive qu'ils s'énervent, les médecins. Vous savez, ça n'est pas facile depuis un certain "arrêt Perruche". Ils ont très peur de passer à côté de quelque chose, de ne pas voir une malformation, même minime. Si cet arrêt faisait jurisprudence, vous pourriez le leur reprocher et même ce petit être pourra les attaquer en justice jusqu'à ses 48 ans, c'est à dire 30 ans après sa majorité.
Vous ne savez pas trop ce qu'a changé cet "arrêt Perruche"?
Perruche, c'est un nom de famille. C'est le nom d'un enfant qui a obtenu réparation du préjudice d'être né alors qu'il avait eu une rubéole congénitale, dans le ventre de sa mère. La condamnation ne concernait pas la faute, qui avait été déjà sanctionnée précédemment non. Il s'agit du préjudice d'être né.
En gros, jusque là, lorsqu'un enfant naissait avec une anomalie, hormis dans les cas ou la détection de celle ci aurait pu modifier la prise en charge de bébé, équipe chirurgicale sur place, équipement spécifique à sa pathologie, hormis donc dans ces cas là où la non détection a causé une diminution des chances, on ne pouvait pas reprocher au médecin d'avoir laissé naître cet enfant. En effet, la vie en soi, même si elle est grevée d'un lourd handicap, n'est pas considérée comme une maladie.
Avec ce fameux arrêt, on peut donc reprocher au médecin de ne pas avoir alerté ses parents et de ne pas avoir lancé le processus qui aurait mis fin à sa propre vie.
Etonnant et un peu déconcertant.

Examen

Il palpe le ventre. Il peut se faire une idée de la position foetale mais ça n'a pas encore de réel intérêt.
Il mesure la hauteur utérine.
Au toucher le col ne s'est pas modifié en général.
La vitalité cardiaque.
Quand on ne dispose pas d'un échographe, on s'assure de la vitalité cardiaque à l'aide, en général, du Sonicaid. C'est une sorte de petit doppler qui perçoit le mouvement des parois ou des valves cardiaques. Il émet un souffle pour matérialiser ce mouvement.
En effet, on n'entend rien avec un stéthoscope classique et il faut beaucoup d'habitude pour se servir du cornet de Pinard.
On perçoit l'activité cardiaque à partir de 13-14 S.A.. Le gel est nécessaire comme interface entre le capteur et la peau. Il faut rechercher calmement le cur ftal, ne pas balayer mais prendre le point de contact avec la peau comme un pivot et tilter tout autour. Quand l'enfant bouge un membre et que celui-ci traverse le faisceau du capteur, il fait un bruit que l'on reconnaît. a peut suffire puisqu'il ne s'agit pas de juger du bien être ftal mais de la vitalité. Dans les faits, on a remarqué que vous préfériez entendre le battement cardiaque qui ressemble un peu à un galop de cheval et on vous comprend.
La fréquence normale est élevée, vous le savez, 180 battements par minute moins le terme.
Donc là, à ce terme, autour de 180-25=155.

Les questions du médecin

Souffrez vous de remontées acides ?
C'est très fréquent et très désagréable. Cela survient un peu n'importe quand mais surtout le soir au coucher et c'est favorisé par la posture tronc en avant, c'est le signe du lacet de chaussure. Hormis le fait que le transit digestif est ralenti dans son ensemble, il semble que ce soit dû, aussi, au fait que l'angle que fait l'estomac avec l'sophage est modifié par la remontée de l'estomac, refoulé par l'utérus.
On peut prescrire un produit surnageant, que vous prendrez après le repas. Il recouvre la nourriture et les sucs gastriques. Si vous avez des substances qui remontent dans l'sophage, elles seront précédées par ce produit qui tapissera la muqueuse pour la protéger.
Ce qui marche aussi, ce sont les produits qui vont accélérer le passage vers les intestins. Ils vident l'estomac. On dispose aussi d'anti-acides quand les symptômes sont invalidants. Il faut savoir que l'acidité peut être à l'origine de brûlures chimiques de la muqueuse oesophagienne.
Est ce que vous avez des démangeaisons sur certaines parties de votre peau ?

Une peau sèche, étirée, qui va bientôt être le siège de vergetures, démange souvent. Il vous faut utiliser une crème anti-vergetures. Attention, éviter d'en passer le jour du rendez vous chez l'échographiste. Certaines d'entre elles gênent le passage des ultrasons.
Avez vous les jambes lourdes, ressentez vous des impatiences ?
Certaines femmes ont un système vasculaire fragile. Hors grossesse, déjà, elles souffrent de lourdeurs des jambes. Celles ci seront sans doute gênées, surtout si une partie de leur grossesse se déroule l'été.
Quelques précautions peuvent, sinon éviter ces désagréments, du moins les retarder :
Abolir l'utilisation de chauffage d'appoint à proximité des jambes. Dans le même ordre d'idée, ne pas mettre le chauffage en voiture, en tout cas au niveau du plancher.
Ne pas prendre de bain mais des douches. Les finir par un jet d'eau froide sur les jambes.
Surélever les jambes dès que c'est possible pour favoriser le retour veineux.
Dormir avec des coussins sous les membres inférieurs ou mieux, si le compagnon est d'accord, disposer des petites cales pour surélever le pied du lit.

Les prescriptions

Les examens biologiques

Albumine et sucres dans les urines, sérodiagnostic toxoplasmose s'il était négatif.
On ne surveillera plus la sérologie rubéole, même si elle était négative. A ce stade de la grossesse, même en cas d'infection, le ftus ne risque plus rien.
A partir de 24 semaines, on peut tester la tolérance glucidique, le métabolisme des sucres. Il risque d'être fragilisé par la grossesse.
Le médecin prescrit donc un test, le screening test de O'sullivan. On vous fait ingérer 50 grammes de glucose et on dose la glycémie, dans le sang, une heure après. Il est souhaitable que la patiente observe le repos lors de ce délai. On ne réclame pas de la patiente qu'elle soit à jeun avant l'ingestion du sucre.
La glycémie, après charge, ne doit pas excéder 1,40 g/l.
Près de 5des femmes enceintes sont hors des limites retenues.
Pourquoi est ce que c'est important de savoir si vous gérez bien les sucres absorbés ?
La maman partage son glucose avec Bébé.
Quand elle en a trop, elle lui en donne trop. Lui, Bébé, il n'est pas diabétique, alors il stocke, il fait des graisses. Ces graisses vont s'accumuler principalement sous la peau, mais pas seulement. Elle peuvent se retrouver dans des endroits où c'est beaucoup plus embêtant, comme les cloisons du coeur. Cet organe, il bat en permanence. Vous croyez que ça l'arrange d'avoir des parois alourdies par les graisses?
Quand elle n'en a pas assez, du glucose, elle partage pareillement et elle lui en donne peu. Or, le cerveau adulte, et a fortiori celui de Bébé, a besoin en permanence de glucose. Quand il n'en a pas, il ne sait pas utiliser l'oxygène et les cellules cérébrales souffrent.

Les médicaments

Utile mais on y pense pas assez, la vitamine D3, une monodose suffit. En général une ampoule, une seule fois, vers la fin du deuxième trimestre. En cas d'accouchement prématuré, il contribue à diminuer nettement la fréquence de l'hypocalcémie et de certaines convulsions du nouveau né.
Il peut vous suggérer d'acheter en pharmacie un flacon de bandelettes colorimétriques qui vous permettront de contrôler régulièrement vos urines. Cela permet de rechercher, outre l'albumine et le sucre, le nitrites, souvent présents lors d'infections urinaires ainsi que les leucocytes.
L'infection urinaire basse est fréquente durant la grossesse. Elle constitue parfois le premier stade de l'infection rénale et peut être à l'origine de contractions utérines et de menace d'accouchement prématuré.
Il vous suffira de les tester une fois par semaine.

Vos questions

Bébé n'arrête pas de bouger. Est ce que cela peut signifier qu'il n'est pas à l'aise, qu'il ne trouve pas sa place ?
Non. C'est tout à fait normal. C'est même un bon signe. Réfléchissez. Est ce que vous même, vous arrêtez de bouger ? Non ? Et bien lui non plus. Il lui faut bien trouver à s'occuper tout ce temps là.
Est ce que vous allez m'arrêter ? Parce que mon patron, ma collègue
Non. Tant que vous allez bien, je vous laisse continuer la vie que vous avez choisie, celle dans laquelle vous vous épanouissez. Le patron, vous dîtes que ça ne le gênerait pas de vous voir arrêtée, forcément, il préfère avoir quelqu'un à qui il peut tout demander plutôt qu'une femme enceinte qu'il doit ménager.
Quand vous êtes arrêtée, ce n'est pas lui qui vous paye, c'est la sécu, ce sont les cotisations des autres.
Le médecin n'est pas dispensateur de vacances. Il doit juger de l'utilité de cette prescription comme de celle d'un médicament, à bon escient.
Par contre, en période de grossesse, l'arrêt de travail est la première thérapeutique à utiliser, pour une menace d'accouchement prématurée par exemple, avant même les médicaments qui ralentissent ou empêchent les contractions.
Le 02/11/2004

Vos Commentaires

En savoir plus

Suivez nous sur