FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure
Accueil / Bien-etre / Minceur / Le Cellu M6 : aurevoir cellulite !

Le Cellu M6 : aurevoir cellulite !

Envie de vous débarasser de votre cellulite disgracieuse ? Avez-vous déjà entendu parler du Cellu M6 ?

Utilisée depuis plusieurs années par les salons d'esthétique et instituts minceur, cet appareil révolutionnaire agit sur les cellules graisseuses pour éliminer l'effet "peau d'orange". Avant de tester, voici tout ce que vous devez savoir sur le Cellu M6 et sa technologie minceur.

Qu’est-ce que le Cellu M6 ?

Le Cellu M6 est une technique minceur pratiquée en centres et en instituts car elle nécessite un appareil spécial. Elle est plus particulièrement ciblée sur la réduction de la cellulite. L’action de l’appareil consiste à « casser » la cellulite présente habituellement sur le ventre, les cuisses et les fesses. C’est le principe de l’endermologie.

L’appareil en question est développé par la société LPG en France. Il reproduit l’effet du « palper-rouler », technique reconnue dans l’élimination de la cellulite. Deux rouleaux mécanisés avec moteurs indépendants sont associés à une aspiration, réglable en intensité. Ils permettent de réaliser un pli de peau, et de compresser et « casser » la cellulite. Masser ainsi les zones où la cellulite s’est accumulée permet de faire circuler la graisse. Les échanges cellulaires sont relancés et les déchets sont mieux éliminés. Combiné à une alimentation saine, ce procédé concoure à réduire visiblement la cellulite.

D’où vient la cellulite ?

La cellulite, c’est bien sûr de la graisse. Mais contrairement à la graisse que l’on rencontre chez les personnes en surpoids, il s’agit d’une graisse superficielle localisée juste sous la peau. C’est la raison pour laquelle, même mince et dans la fleur de l'âge, on peut avoir de la cellulite.

L’aspect peau d’orange se développe lorsque cette graisse superficielle est associée à de la rétention d’eau. La rétention d’eau peut être causée par une mauvaise circulation mais aussi par des déséquilibres hormonaux. En résumé, nos artères rejettent de l’eau qui nettoie nos cellules. Cette eau est ensuite réabsorbée par le système veineux et lymphatique. Si ces systèmes fonctionnent mal ou avec quelques difficultés, l’eau s’accumule autour des cellules, et c’est ce qu’on appelle la rétention.

Les 3 types de cellulite

  • Adipeuse (quand elle est constituée majoritairement de graisse)
  • Oedémateuse ou molle (l’eau est le composant majoritaire)
  • Fibreuse

La raison pour laquelle les femmes ont beaucoup plus de cellulite que les hommes est donc simple : les hormones !

Les séances de Cellu M6

La préparation

Avant la première séance, l’esthéticienne ou le médecin doit pratiquer un bilan avec vous. Il est important de déterminer le type de cellulite et son stade de développement. Sachez qu’une même personne peut posséder différents types de cellulite, à différents endroits de son corps. Il faut également repérer s’il y a contre-indication. On peut donc vous demander un certificat médical qui garantisse votre aptitude à recevoir ce « traitement ». Les contre-indications habituelles sont en cas de hernie abdominale, varice douloureuse, implants…

Lors de ce bilan, vos motivations seront testées, vos antécédents médicaux et traitement habituels  étudiés. Les questions pourront être aussi précises que vos dates de grossesse, votre mode de contraception, votre régime et vos habitudes alimentaires… Votre interlocuteur peut prendre des mesures de votre corps ou des photographies, qui serviront de témoin dans votre évolution.


Le déroulement de la séance

A chaque séance, la patiente enfile un collant, qui préserve l’hygiène, la pudeur, et facilite l’action de la machine au moment du glisser. Une séance de Cellu M6 dure en moyenne 35 minutes, et coûte de 35 à 60€ la séance. Pas d’affolement néanmoins si un praticien fait durer la séance plus longtemps, c’est qu’il prend son temps pour éviter de « pousser » la machine. Les massages de la machine Cellu M6 ne doivent en aucun cas être douloureux. La douleur n’augmente pas l’efficacité et peut entraîner des ruptures de petits vaisseaux sanguins et donc l’apparition de « bleus » peu esthétiques…

Les premiers effets sont visibles en général au bout de la huitième séance. Au départ, les séances peuvent être rapprochées pour lancer le processus d’élimination et de circulation, une cure d’attaque dure en moyenne 15 séances. Il est bon par la suite d’entretenir le processus en effectuant une ou deux séances par mois.

Attention tout de même, il ne s’agit pas d’un remède miracle ! Une alimentation équilibrée et une activité sportive en parallèle doivent venir compléter votre démarche minceur. Consultez notre rubrique pour connaître les aliments minceur recommandés !
Le 17/07/2012

Vos Commentaires

En savoir plus

Suivez nous sur