FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure
Accueil / Vie pratique / Services à la personne / Un auxiliaire de vie sociale pour aider au quotidien

Un auxiliaire de vie sociale pour aider au quotidien

Que vous soyez une personne dépendante ou que vous en côtoyiez une, vous savez que ce n’est pas une chose facile à vivre au quotidien. Mais pour préserver un peu d’autonomie, les auxiliaires de vie sont là pour aider dans les tâches du quotidien.

Vous voulez en savoir plus ? Voici les informations essentielles sur le métier d’auxiliaire de vie sociale !

Qu’est-ce qu’un auxiliaire de vie ?

L’auxiliaire de vie sociale est là pour soutenir et accompagner les personnes en situation de dépendance au quotidien. Il ou elle peut intervenir auprès de différents publics :
  • Les familles
  • Les enfants
  • Les personnes âgées
  • Les personnes malades
  • Les personnes handicapées

Son rôle est d’épauler et d’assister ces personnes dans l’accomplissement des tâches quotidiennes, pour rendre possible le maintien à domicile de la personne, lui assurer une bonne insertion sociale et ainsi éviter l’exclusion.

Pourquoi faire appel à un auxiliaire de vie ?

Au quotidien, l’auxiliaire de vie est présent pour aider à la réalisation des gestes de tous les jours. Parmi ses nombreuses missions, on retrouve :
  • La toilette
  • La préparation des repas et la nutrition
  • Les actions de mobilité (le lever et le coucher, passer d’une chaise à un fauteuil…)
  • L’accompagnement lors de sorties…

Bref, l’auxiliaire de vie est vraiment une épaule sur laquelle les personnes peuvent s’appuyer au quotidien.

Quelles sont les qualités d’un auxiliaire de vie ?

Le métier d’auxiliaire de vie n’est pas des plus faciles. Il demande beaucoup de tact et de discrétion, pour laisser suffisamment d’espace à la personne accompagnée. Il ne faut surtout pas qu’elle se sente étouffée.
Aussi, l’auxiliaire de vie doit faire preuve de patience et de recul, par rapport aux personnes dont elle s’occupe  et doit être dotée d’un bon équilibre psychologique et physique pour rester efficace.

Combien coûtent les services d’un auxiliaire de vie ?

Le coût horaire dépend de la région où l’on se situe. Mais de manière générale, il faut compter entre 16 et 22 € de l’heure. Ce coût peut être majoré si l’auxiliaire de vie intervient le dimanche et les jours fériés.
Aussi, il est possible de bénéficier d’aides financières comme une allocation personnalisée d’autonomie (APA) ou la prestation de compensation du handicap (PCH).

Comment devenir auxiliaire de vie ?

Pour devenir auxiliaire de vie, un diplôme existe : le DEAVS (Diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale). Ce diplôme correspond à un niveau CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle).
La formation d’auxiliaire de vie sociale comprend 500 heures d’enseignement théoriques et 560 heures, soit 4 mois de stage pratique.

Le diplôme n’est pas long à obtenir, mais il requiert une forte détermination. D’ailleurs, ne confondez pas auxiliaire de vie et aide à domicile. L’aide à domicile endosse quasiment le même rôle que l’auxiliaire de vie mais sans les soins d’hygiène et médicaux.

Vous vous sentez auxiliaire de vie dans l'âme ? Voilà une voie d'avenir et une branche qui recrute. Renseignez-vous ici.
Le 20/06/2016

Vos Commentaires

En savoir plus

Suivez nous sur