FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure
Accueil / Sante / Grossesse / Suivi grossesse / Interpréter la sérologie toxoplasmose

Interpréter la sérologie toxoplasmose

La toxoplasmose est une maladie due à un parasite qui passe le plus souvent inaperçue chez l'être humain et qui ne nécessite que rarement un traitement. Il existe deux situations dans lesquelles cette affection est grave : chez les personnes immunodéprimées qui ne peuvent pas bien se défendre contre elle, et lorsqu’elle atteint le fœtus en infectant la femme enceinte.

Une prise de sang est prescrite aux femmes enceintes pour déterminer si elles ont déjà eu la maladie, auquel cas elles sont immunisées et ne risquent plus de la transmettre au fœtus qu'elles portent.
Comme ils sont parfois obscurs, Femiweb vous aide à décrypter les résultats de votre prise de sang.


Analyse de la prise de sang


La prise de sang dose deux sortes d'immunoglobulines. C'est ainsi que l'on appelle les produits que fabrique notre corps pour se défendre contre les agressions. Ces deux sortes sont sécrétées à des moments différents de la maladie :

  • Les IgM sont les plus grossiers, sécrétés dès les premières heures de la maladie
  • Les IgG sont plus sophistiqués et sont fabriqués plus tard, quand le corps dispose de plus d'informations concernant l'agent agresseur. Ils prennent le relais pour faire face plus efficacement à l'agression et au cas où on serait de nouveau en contact avec le microbe. Ils sont les garants de notre immunité

Dans cette analyse, si vous ne trouvez ni l'un ni l'autre, vous n'êtes pas immunisée et vous n'avez jamais rencontré le parasite. Il faudra surveiller tous les mois ces immunoglobulines par une prise de sang afin d'être sûre que vous n'avez pas rencontré le microbe en cours de grossesse.

Il existe également trois autres situations :

  • Si vous retrouvez les IgM mais pas les IgG, vous êtes au tout début de la maladie.
  • Si vous possédez des IgG mais pas d'IgM, l'infection est ancienne.
  • Si vous retrouvez des IgM et des IgG, vous n'êtes pas au début de la maladie mais proche de l'infection. Le problème dans ce cas est qu'il n'est pas vraiment possible de dater exactement quand a débuté la toxoplasmose.

Cette quatrième situation est de plus en plus fréquemment rencontrée. On recherche l’explication de la multiplication de ces cas par deux hypothèses : les lgM seraient présents de plus en plus longtemps, ou les techniques évoluant, nous pourrions les détecter plus tardivement.


Comment dater plus précisément le début dans ces cas là ?


Il existe aujourd'hui un autre moyen de dater le début de l'infection, c'est le test d'avidité des IgG.
Voilà comment ça fonctionne :

  • Dans un premiers temps, les scientifiques mettent en contact les IgG et l'antigène, un morceau du microbe. Ils notent alors le "pourcentage" de liaisons qui se fait entre eux
  • Ensuite, ils prennent le même sérum d'IgG et le mélange une sorte de solution alcoolisée. Puis, les scientifiques l’exposent à nouveau à l'antigène. Ils notent alors le nouveau "pourcentage" de liaison ou de reconnaissance

A partir de ces deux pourcentages obtenus (le deuxième inférieur au premier), ils établissent un rapport.

Si celui-ci est supérieur à 0,5, cela signifie que plus de la moitié des IgG reconnaissent encore les antigènes. Cela signifie donc que les IgG ont commencé à être sécrétés il y a plus de 20 semaines. En résumé, ils ont appris avec le temps à mieux se coller aux antigènes, à mieux les reconnaître et plus de la moitié d'entre eux y parvient encore après le "mauvais traitement alcoolisé" subi.

Donc, dans les cas où IgG et IgM sont retrouvés, le test d'avidité permet de dire si l'infection a débuté depuis plus ou moins de 20 semaines. Il faut alors comparer cette date estimée à celle du début de la grossesse. Si la grossesse est survenue après le début de l'infection, vous pouvez être rassurée et poursuivre votre grossesse sans crainte ni traitement.

 
Voilà, vous savez donc maintenant ce que signifient les symboles étranges de vos résultats et comment les interpréter !
Le 19/05/2003

Vos Commentaires

Vir
le 29 Décembre 2016
Bonjour SabrnJe suis dans la même situation que vous. Quelle a été la suite ?
Sab
le 16 Septembre 2016
Bonjour les résultats de igg et positif et igm negatif les médecin trouve sa bizarre car 1mois avant les igg etai nnegatif.. je m'inquiète bcp je suis à 34semaine
Vanisea
le 17 Août 2016
Bonjour! Après sueurs froides suite aux résultats IgG+ / IgM+, puis avidité élevée mais IgM- au labo d'expertise, et enfin 2e serologie de contrôle 3 semaines après: re-IgG+/IgM+, apparemment il ne faut pas s'inquiéter, ces faux positifs IgM sont "fréquents" chez les femmes enceintes. L'igG élevée indique une séroconversion ancienne donc immunité donc pas de souci. En conclusion je dirais que pour éviter toute sueur froide, faites une sérologie toxo dès que vous avez un projet BB!!!... -_-
Hassna312
le 10 Octobre 2014
bonjour moi jai fait une prise de sang de serodiagnostic et de la toxoplasmose
L'IgG et de 0,0UI/mL negative et le IgM 0,12 negative es que je doit surveiller
Soa
le 6 Mai 2012
Bonjour, ma fille de 14 ans est atteinte du toxoplasmose . Le médecin a prescrit comme médicament rovamycine et paracétamol et le contôle se fait tous les 10 jours. le traitement a déjà commencé une semaine, mais la douleur persiste (mal de tête)encore. Elle n'a plus de mémoire. Pouvez - vous nous donner des conseil
Titi74
le 23 Décembre 2011
Bonjour! je suis enceinte de 4 semaine et j'ai la meme chose igg et igm positif! Pour Abchoux quels ont été les resultats suivants? dois je m'inquiter ou pas?
Abchoux
le 13 Septembre 2011
moi je suis enceinte de 8 semaines, et on m'a fait un test d'avidité des igg car lors de la prise de sang on à retrouvé les igg et les igm positif! si comme vous dites le résultat et soit de plus ou moins de 20 semaines comment je serai quand je l'ai vraiment attrapé si jamais mon résultat est de moins de 20 semaines? ça ne peu pas être plus préci le résultat? j'aurai le résultats du test en fin de semaine je suis très inquiète
Stephanie
le 26 Juin 2011
cette maladie appeler toxoplasmose peut-elle influencer les résultats d'un test de vih

En savoir plus

Suivez nous sur