FEMIWEB
Exemple : perdre du poids | soins du visage | tendance coiffure
Accueil / Sante / Dossiers / Ostéoporose / Symptômes

Symptômes

Les symptômes de l'affection apparaissent tardivement par rapport au processus qui entame la présence du calcium dans l'os. Quand ils apparaissent, il est déjà bien tard et l'os s'est éclairci.
On pourrait penser que les douleurs articulaires et les limitations de la mobilité que l'on attribue à l'arthrose en général sont les premiers symptômes de l'ostéoporose. Il n'en est rien. Ces manifestations ne sont en rien imputable à l'ostéoporose. Son mode de révélation est le plus souvent assez brutal : il s'agit principalement d'une fracture vertébrale, du bassin, du poignet ou de l'avant bras survenues dans un contexte de la vie quotidienne, sans grande contrainte sur l'os lésé. Ca n'est que beaucoup plus tard dans l'évolution de l'ostéoporose que la douleur ou les déformations surviendront. Quelques autres signes s'y ajoutent, conséquences des fractures, tels les douleurs neurologiques dues à la compression d'un nerf de la moelle épinière par exemple.
Les tassements vertébraux et autres fractures peuvent être à l'origine d'une diminution importante de la taille de l'individu.
Par ailleurs, le coût humain et financier de l'ostéoporose est considérable. Prenez les fractures du col du fémur, il peut en résulter un décès, sinon une perte d'indépendance pour un grand nombre de ceux qui y survivent et dans tous les cas, des douleurs et une gêne considérable pour les individus et la société.
(à suivre... comment ça se diagnostique ?)
Le 19/05/2003

Vos Commentaires

En savoir plus

Suivez nous sur